– Définitions:

  • Consommations intermédiaires: ce sont les biens et services utilisés dans le processus de production et qui sont transformés ou consommés sur la période considérée;
  • Coût d’opportunité: c’est le désavantage engendré par la renonciation imposée à un agent éco dans le cadre d’un choix, d’une alternative;
  • Titrisation: technique qui consiste, de la part d’un établissement financier, à convertir certains types de crédits (billets de trésorerie, prêts immobiliers…) en titre échangeables afin de recouvrer des liquidités. Elle revient à substituter des actifs aisément négociables à des créances qui ne le sont pas ou peu. Parmi les principaux : ABS (asset-backed securities, titres adossés à un actif), les RMBS (residential mortgage-backed securities, titres adossés à une hypothèque résidentielle), les CDO (collateralized debt obligations, obligations adossées à une créance
  • Courbes d’indifférence: représente toutes les combinaisons de consommation de deux biens qui permettent d’obtenir une même utilité (+ connaître les représentations graphiques)

– Exemples de sujets: « qu’est-ce qu’une crise de liquidité ? » (ESCP 2010); « Kondratieff et la réalité des cycles longs » (HEC 2004); « Le cycle de crédit » (HEC 2009)

– Pistes de réflexion: typologie de C. Kindleberger + « aveuglement au désastre », théorie de l’efficience des marchés d’E. Fama, Tulipomanie, théorie des bulles rationnelles d’O. Blanchard, …